Au rayon cd

Notes personnelles

13 septembre 2010

Indochine ou le syndrome Johnny Hallyday

Vu hier soir, le concert du groupe Indochine au Zénith de Lille.

J'ai vu plusieurs fois Indochine en concert, mais aujourd'hui on peut dire qu'il y aura un avant et un après Stade De France (d'ailleurs, on était le... 12 septembre).

Je m'explique : le groupe a obtenu une ferveur populaire impressionnante depuis plusieurs années et maintenant, une fois le Stade De France accompli, il règne comme une ritualisation sacrée, hystérique et festive autour du groupe, qui le conduit finalement à endosser l'habit lumineux de la superstar (l'être parfait, en super forme, etc.) et à adopter les codes qui vont avec : animation énergique, propos entendus, culte de la personnalité, visuels impressionnants de démesure... le bonheur du fan de la superstar n'a pas de prix (humain et matériel). Indochine est devenu Johnny Hallyday. Qui l'eût cru ? C'était bien la peine.

Premier constat de ce statut d'icône historique nouveau :

les T-shirts "J'y étais" achetés au SDF et arborés avec fierté, genre : "J'ai vécu un moment historique et pas toi". Ce "j'y étais" a la même valeur intrinsèque que le "j'y étais" aux Bains Douches de Joy Division, au Altamont des Stones, au Vegas de Johnny (on a les "j'y étais" qu'on mérite), au Zénith de Ségolène Royal ("j'y étais" d'or), etc.

Deuxième constat :

a) l'ambiance "fête à neuneu" : on agite les bras de gauche à droite (mais c'est le chanteur qui le fait le mieux), le sentiment de fraternité délirante (j'ai entendu un mec hurler "Nico t'es mon frère !!!"... quel provocateur ce Christophe Sirkis), les hurlements de bovin(e)s en toute circonstance, la dimension "karaoké géant" (tout le monde chante, tout le temps, sans répit, pas moyen d'écouter l'interprétation du chanteur), etc.
Bon, en s'exclamant "putain" toutes les deux prises de parole, Nicola Sirkis nous rappelle qu'on n'est pas à la fête à neuneu mais à un concert de rock, ouf !

b) l'ambiance "Oh putain y'a la télé !!!" : un caméraman et un preneur de son ont arpenté les gradins, provoquant l'hystérie sur leur passage (et au-delà), réussissant l'exploit de monopoliser l'attention ahurie des milliers de fans décidés à montrer la ferveur unique qui les caractérise. Une fois rentrés chez eux, ils ont dû penser, en regardant le reportage sur France 3 : "Oh putain, on me voit pas, il a pas cadré assez grand" (un peu comme quand Emmanuelle Béart regarde ses films en DVD).

On n'a peut-être pas les beaufs qu'on mérite, mais quand on est une superstar, le tri sélectif n'est plus possible, il n'existe pas (comme chez moi).
Indochine est victime de son succès, Indochine a un public de stade, j'espère qu'ils en resteront au stade des préliminaires, parce que sinon ça va être un carnage.

Bon, à part ça, c'était bien, comme d'habitude.
Si Nicola pouvait apprendre à jouer "Juste toi et moi" en entier, ce serait encore mieux.



Posté par batailleseb à 18:10 - Commentaires [5] - Permalien [#]

Commentaires

  • "J'y étais" également et comment te contredire ? Impossible car tu dis vrai.

    Posté par Maoka, 13 septembre 2010 à 18:23
  • Pas d'ambiance Fête à Neu-Neu

    J'étais allée voir Indochine au Zénith-Europe de Strasbourg, et c'était pas la fête à Neu-Neu.

    Posté par indoskippy67, 12 octobre 2010 à 18:21
  • Comment dire une chose pareil !

    Je ne sais pas comment tu peux comparer Indochine à Johnny, c'est impossible. Prends le prix des places au Stade de France, par exemple. Entre 40 et 60 pour indo, 35 et 140 pour Johnny. Déjà, Indochine respecte totalement son public et offre des concerts incroyables pendant 2h30.
    Ensuite, il n'y a pas d'ambiance avant ou après stade de France. Les fans ont toujours été à fond derrière ce groupe, pas besoin de Stade pour ça. Sur la tournée Paradize, l'ambiance était tout aussi incroyable. J'ai eu la chance de les revoir au grand rex fin janvier et aux victoires début février. Indo se donne autant à fond, même après le Stade.
    Le t-shirt, "j'y étais" n'a rien de scandaleux, mais tu as tu as raison c'est une fierté mais en aucun cas un mépris pour celui qui n'y était pas.
    Quand tu dis "au putain y'a la télé", c'est complètement bête de ta part. Beaucoup de gens sont comme ça quand il voit une caméra, pas besoin d'aller à un concert d'indochine pour remarquer ça.

    Indochine n'est donc pas du tout victime de son succès, ils ont bien géré le truc et continue de donner des concerts incroyables.
    Regarde le DVD dancetaria de 1999 donc avant même Bercy et tu verras que l'ambiance est toujours la même. Seul les moyens scéniques sont différents car aujourd'hui Indo est plus riche.

    Posté par Antoine, 07 mars 2011 à 11:10
  • Mon message est juste un constat personnel, non pas une charge contre Indochine, qui vit d'une certaine façon aujourd'hui un succès "à la Johnny". Indo est arrivé à un point où il n'a pas d'autre choix que de faire de l'animation de stade - comme Johnny -, paradoxalement, succès populaire et statut mythique obligent : show carré (limitant la part de risques), foule immense à chauffer par des ficelles d'animation, démesure des moyens engagés, interventions impersonnelles et consensuelles du chanteur à son public (putain ou chéri selon le côté où l'on se place), fanatisme aveugle (et sourd parfois, vu le niveau sonore assommant déployé sur la dernière tournée), etc.
    Une partie de la magie s'est envolée en concert selon moi, à cause de ces conditions aux enjeux financiers toujours plus importants, même si le DVD du Stade de France est excellent.

    Posté par Batailleseb, 07 mars 2011 à 18:06
  • ptdr

    vous me faites rire avec " ils respectent leur fans " trop ptdr a vous lire
    nicola en a rien a foutre de vous sauf si vous etes mineurs ou la ils vous remarqueras, je ne suis pas fan du tout, je ne les supporte pas mais mes amis le sont et l une d entre elle les suit depuis leurs debut et ils ont bien changer , avant paradize ils rencontrer les fans n importe lesquels ma copine a rencontre nicolas au mois 7 fois avant paradize puis les gamines en ont fait leur fantasme, les chansons pour ado mal ecrit en plus et surtout mal interpreter pars les pre puberes , il s en fout des fans de la 1ere ordre, ma copine a été decu kan elle a approcher nicolas il l a reconnu mais a preferer aller voir les filles de 13 ans , je rigolerai le jour ou un procés lui tombera dessus , surtout les fans feminines francaises mentent sur leur age pour coucher avec leur idoles ca va surement lui arriver sof kan elle verront kil peut etre leur papy

    Posté par echelon, 07 septembre 2013 à 00:35

Poster un commentaire