Au rayon cd

Notes personnelles

16 juillet 2012

Lecture et musique pour l'été

Quelques conseils pour passer un été inoubliable.

LECTURE

tomber-les-filles-avec-duran-duran-1739642-250-400

"Tomber les filles avec Duran Duran", de Rob Sheffield. Editions Rue Fromentin.

Quoi de mieux qu'un extrait pour mettre le rosé à la bouche ? :

"Si tu as été célèbre dans les années quatre-vingt, tu le seras jusqu'à la fin des temps. (En physique théorique, ce principe est appelé officiellement la loi d'Alec Baldwin.) N'importe quel groupe qui a été connu à ce moment-là peut encore remplir une salle. Quand Depeche Mode, les petits chéris des années quatre-vingt, viennent jouer près de chez nous, Ally, ma femme, commence à choisir ses robes des semaines à l'avance ; même si je sais déjà qu'elle finira par porter la petite noire. Et je sais aussi qu'elle m'emmènera avec elle, et qu'elle me regardera profondément dans les yeux quand Dave Gahan chantera "A Question of Lust". Autre exemple, on a joué "Too Shy" de Kajagoogoo à notre mariage, et personne n'est parti."  

Je conseille ce bouquin autobiographique plein d'humour à tous les amoureux de la musique, c'est tellement rare de lire un journaliste musical assumer ses goûts "infréquentables" et écrire un récit d'amour aux années 80. Cela ne pouvait venir que d'un journaliste anglo-saxon, le résultat est savoureux. Rob Sheffield est également l'auteur de "Bande Originale", que je conseille vivement aussi.

grange

"L'Empire des loups", de Jean-Christophe Grangé. Editions Albin Miche (version Livre de Poche).

Je n'ai pas vu le film. Mais j'ai déjà lu quelques Grangé, le seul écrivain dont je peux lire les pavés de 500 pages sans lâcher prise en cours de route. Une fois qu'on le tient en mains, on ne peut plus le lâcher, c'est magique. Et avec "L'Empire des loups", le bonheur est total, à condition d'avoir le coeur bien accroché (comme toujours chez Grangé). Et en plus, pour les amoureux de la littérature, ce type est un immense écrivain, ses intrigues sont nourries d'images poétiques, la narration est menée d'une main de maître. Evasion et frissons garantis, du grand cinéma à dévorer nuit et jour.


MUSIQUE

lang

"La collection Volume 2" de Georges Lang

La bande son idéale des soirs d'été en bord de mer. Même à 500 bornes de la première plage, vous ressentez l'éternité allée au soleil de midnight.

Alors bien sûr, il lui arrive de faire de la lèche à son patron sur l'antenne, notre Julien Lepers des nocturnes, mais j'aime ses programmations.

La musique jusqu'au plus profond de votre couette estivale, grâce à ces 4 CD intemporels.

Ulver_shadowsofthesun_cover_large

"Shadows of the Sun" de Ulver

Je viens de découvrir ce groupe norvégien et je ne m'en suis toujours pas remis.

Essayez ce morceau en apéritif océanique :

http://www.youtube.com/watch?v=q8c9maWYRNo

Une claque mélancolique, "Sea Song" de Robert Wyatt n'est plus la chanson la plus triste du monde.

Je me suis aussi procuré les deux derniers albums du groupe, "Wars of the Roses" et "Childhood's End", je sens qu'ils vont faire mon bonheur pendant tout l'été.

wars

end

 

Enfin, je vous ai déjà parlé sur ce blog de 835. Aujourd'hui, il nous propose son nouveau projet, "Un Poil Sombre", sous le nom de La Private Joke. Cette fois-ci, l'accent est davantage mis sur la voix, chant en français oblige. Electro-rock, "Un Poil Sombre" sonne un poil désabusé. Ses raies obscures satirico-dépressives traversent des espaces sonores oppressants évoquant les temps enfouis des Cure (période basse saignante). Entre Mendelson, premiers Thiéfaine, JP Nataf, Rodolphe Burger et Miossec ("Entracte"), La Private Joke signe LA chanson après laquelle Benjamin Biolay court depuis son album La Superbe :"Ceignons-nous".

Enfin, il chante aussi l'une des pires années de ma vie ("1991") en matérialisant l'étoffe effroyable de ces 365 jours lointains, que le filtre du temps atténue lentement. La douceur du morceau agit comme un baume sur ce malaise en marbre.

Alors si vous vous sentez un poil sombre cet été, plongez une oreille dans cette étendue noire et glaçante, c'est bon pour la circulation. Si vous bossez chez Orange (ou PSA) et que vous avez un petit coup de cafard sous le soleil blafard, penchez-vous sur "Virgule", ode à la devise salariale contemporaine : "Notre idéal est d'être rentable".

cover_500

L'album de La Private Joke est en écoute ici :

http://new.official.fm/playlists/KcIi

 

Posté par batailleseb à 16:37 - Commentaires [2] - Permalien [#]

Commentaires

    J'adore...par contre il va falloir sérieusement que je me penche sur les livres de Grangé...

    Posté par Katy, 16 juillet 2012 à 16:46
  • wtf

    Quant à moi il va falloir que j'écoute Mendelson, Thiéfaine, Nataf, Burger, Miossec et Biolay avant la rentrée... Merci bien.
    Pour ceux qui veulent plus de mouvement en cette période estivale et festive, on a Charon Stone aussi : http://new.official.fm/playlists/zAU9

    Bisous les gros.

    Posté par 835, 17 juillet 2012 à 20:34

Poster un commentaire