Au rayon cd

Notes personnelles

02 août 2012

Lana Del Rey : l'antidote !

Dans la série "On a ce qu'on mérite", Madonna vient de décevoir ses fans pour n'avoir joué que 45 minutes pour des places à 200 euros. Les supporters de la Madone réclament une deuxième mi-temps, alors que l'Olympia n'est pas un terrain de foot.

Marrant de voir à quel point la prêtresse de l'anti-conformisme politiquement correct le plus tragique et décérébré, séparant le grain de l'ivraie pour son usage démago personnel, s'attire les foudres de son public nourri au consensus social faussement provoc' et faussement émancipateur. En présentant Marine Le Pen avec une croix gammée sur le front, Madonna s'abaisse à faire du Ruquier. En même temps, venant d'une nana qui se prend pour Che Guevara (Cf le livret intérieur de son album "American Life"), on ne peut pas trop l'accabler non plus.

Je dois dire que je n'ai jamais acheté d'album de Madonna, à part "American Life" donc, et j'en suis assez fier aujourd'hui. Son amour des manteaux de fourrure et des sets de 45 minutes ne me le font pas regretter, bien au contraire. La lucidité, c'est aussi le ressenti éclairé.

Alors que la fête du slip et du string bat son plein chez les "artistes féminines" (Madonna, Rihanna, Lady Gaga, etc.), il y en a une qui réconcilie le succès populaire avec la qualité artistique : Lana Del Rey. J'ai acheté son album à sa sortie, en début d'année, sur la seule foi d'une tentative en borne d'écoute, la pochette et le titre de l'album aidant. Quand ce genre de miracle arrive, j'en arrive encore à croire en un monde meilleur et me dis que ceux qui annoncent une troisième guerre mondiale pour demain sont bien à plaindre. Pour une fois qu'un antidote à la vulgarité crasse, à la bêtise ambiante et la misère artistique existe, il serait dommage de s'en priver. Lana Del Rey a enterré la concurrence. Quant à ceux qui prétendent que son album est "certes inégal", dites-vous que ces gens-là sont les mêmes qui servent la soupe à Johnny Hallyday. Désormais, avec "Born To Die", la musique reprend ses droits chez les filles, PJ Harvey doit se sentir moins seule.

 

img039

 

Posté par batailleseb à 22:26 - Commentaires [0] - Permalien [#]

Commentaires

Poster un commentaire